Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog philosophique de francois CHARLES

Elections présidentielles françaises 2022 : fermez le ban et… faites-vous plaisir !

28 Mars 2022 , Rédigé par francoischarles Publié dans #politique

Dans mon dernier article, j’écrivais que Valérie Pécresse pouvait gagner en 2022 en expliquant pourquoi et surtout si elle était présente au second tour. Sans réécrire les premiers articles plutôt flatteurs sur l’individu après son élection qui m’avaient été reprochés, mais après les constats d’écoute et de comportements des différents candidats, il s’avère que le salut pour la France, voire pour l’Europe, passera apparemment une nouvelle fois par Emmanuel Macron non par idéalisme mais par réalisme en équilibre entre le respect, l’indifférence et la déception et surtout par son côté chef de guerre. Et du coup tout est permis au premier tour, voire au second alors faites-vous plaisir !

Par François CHARLES

Economiste, politologue, conseil en stratégie et management et affaires européennes, ancien responsable de parti.

 E. Zemmour a sans doute dû lire ma prose car s’il continue à dire les choses sans maquillage généralement vraies et que le RN ne dit plus, et après son déballage des réalités avec la Russie, il a corrigé son organisation et renforcé son équipe pour apparaitre fort. Il pourrait être chef d’état quand il arrêta de jouer avec ses lunettes et prendre un peu de hauteur politique et non pas énumérer 200 mesures sans écrire de priorités. Il apparait pourtant être le seul à pouvoir tenir vraiment tête à E. Macron sur ses dossiers. Mais quand il faudra choisir, les Français prendront la valeur sûre connue plutôt qu’inconnue et parfois hasardeuse mais pourquoi pas aussi finalement comme chef de guerre. Tout le monde sait bien que ce ne sera pas Marine Le Pen qui sera élue mais sa nièce. En attendant, désormais désinhibée du départ de ses faux amis, elle mène son programme de terrain sans flonflon, optimisant ses ressources mais pointant désormais comme prétendante une fois de plus au second tour. Elle reste pourtant loup même déguisée en mouton. Cheffe de guerre ? Peut-être alors et pourquoi pas des forces territoriales.

Un autre prétendant pourrait être finalement Yannick Jadot qui montre un certain statut, sait parler de défense, dit aussi les choses vraies pour une écologie responsable et réaliste mais du coup plombé par les écolos extrémistes au sourire colgate, se réjouissant des manques des autres programmes. Sans doute ferait il un bon trio complémentaire avec Jean Lasalle et N. Dupont-Aignan, petits leaders psychologiques.

Valérie Pécresse n’a pas compris qu’elle n’est pas cheffe de guerre et que gouverner une région sans besoin de charisme, de souveraineté ni de défense ou parler russe ne l’impose pas et que pour sa part, un mouton en habit de loup reste un mouton ! Trop déçu par ce discours plat, mieux valait son interview pour Silence ça pousse ! Et si je n’avais finalement pas voté Sarkozy en l’entendant face à Hollande, il s’agirait plutôt ici de l’effet inverse. Ses amis ténors ne pourront hélas la rattraper dans sa maison de poupée et son monde de bisounours. Il en est de même pour le PS et sa candidate maire de Paris, même si Jacques Chirac et Boris Johnson étaient également maires de capitales. Je ne reçois aucune vibration alors que j’aime bien aussi fréquenter les deux camps pour m’inspirer… Ces deux dames pseudo Jeanne d’Arc devraient optimiser leur gestion territoriales comme l’a compris Laurent Wauquier et non Xavier Bertrand qui aurait pu, il est vrai et finalement être chef de guerre.

La gauche insoumise va encore miser sur le numérique pour séduire les jeunes et influer sur les votes comme on l’a bien vu pour d’autres campagnes sans programme réel ou sous-jacent. Nul doute que JL Mélenchon jouera les César. Reste le choix des jours heureux où tout le monde est beau et admirable comme son leader Fabien Roussel qui ferait un beau couple avec N. Arthaud au charme non dissimulé et tant pis pour Philippe Poutou.

Reste Emmanuel Macron qui ne peut cette fois toujours et heureusement pas dire que nous sommes en guerre, comme avec le Covid, mais qui reste le gendre idéal par la population majoritaire. Et donc, comment allez-vous vous faire plaisir, ne serait-ce que pour vous donner enfin envie d’aller voter ?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article