Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog philosophique de francois CHARLES

MAINTENANT, François Bayrou peut choisir sa VRAIE maison avec honneur

14 Avril 2012 , Rédigé par francoischarles Publié dans #politique

Choisir ou ne pas choisir ? Ou plutôt quand choisir. Là est la question stratégique. L’objectif  positif de communication sur  la continuité du cap économique mais dans la modération budgétaire semble avoir été atteint. Par contre celui d’être le second ou le troisième vote ne l’a pas été car FB est resté flou dans les méthodes à adopter pour ne pas déplaire ou peut-être n’avait il pas encore fait ses choix. Pourquoi donc cette fois aller « jusqu’au bout » ?

 

FB n’est plus sauveteur des urnes au second tour ni le troisième vote et veut sans doute le rester. Mais peut être préfère-t-il être victime du système alors qu’il a beaucoup à lui apporter, notamment en communication et en régulation positive. FB peut faire son choix MAINTENANT pour sauver la face avant que ses troupes ne le quittent, car elles n’y croient plus, comme leur chef qu’elles risquent même de blâmer.

 

Par François CHARLES

Economiste, sociologue, animateur marketing politique

 

Maintenant car nombre d’anciens membres du NC n’auraient pas basculé au MODEM s’ils s’étaient moins sentis trahis très tôt ou avaient eu moins peur derrière un guide loyal qui n’avait pas peur de la force ni des intimidations pour éviter au NC de valoriser son identité… s’il en avait bien une.

 

Si le risque semble cette fois limité d’un affrontement en dehors de PS / UMP car les conditions sont différentes, il existe toujours néanmoins. Comme un guide au milieu du gué, FB peut encore sauver la face et montrer à ses fidèles dans quel chemin aller avec quelle valeurs et en représentant encore un certain score d’intention de vote avant qu’il ne soit trop tard.

 

Sans doute s’accroche-t-il jusqu’au bout par croyance des sondages qui ont analysé de façon réaliste qu’il peut gagner (voir anciens articles) s’il est au second tour par « meilleure solution de rechange » sage et père de famille en cette période de crise face à un vent de réforme essoufflant mais nécessaires ou face à des promesses sociales qui ne pourront être tenues.

 

Mon ancien mentor cote d’orien F. Sauvadet va encore s’énerver que je le contredise mais il a peut-être lancé son appel trop tôt vers François Bayrou, l’empathique parfait et assez autocrate sans lui demander avant ce qu’il cherchait à démontrer pour le valoriser et comprendre peut-être certaines choses. Par ailleurs il ne fallait pas lui dire « rentrer » à la maison mais putôt « choisir sa vraie maison » et trouver la bonne « porte » mais ça pourtant FS sait bien le faire…

 

FB est moins anti NS comme il y a 5 ans, reconnaissant les bénéfices des actions engagées, ne cautionne pas la politique de dépenses sociale du PS, ne veut donc pas donner de consigne de vote mais  au risque de ne plus peser car de toute façon son électorat ira mathématiquement pour moitié à droite et à gauche et finalement à quoi servait-il ?

 

Choisir va décevoir certains électeurs et certains militants et sympathisants surtout venus du NC mais il pourra s’agir pour eux de lutter de leur initiative et non par obligation contre JLM plutôt que le PS et contre le FN plutôt que NS et avec deux chefs complémentaires que sont FB et Hervé Morin qui a encore des choses à dire, plus que FS.

 

Sans avoir le doigt sur le pantalon comme FF qui a fait un excellent travail, FB  pourrait être effectivement un bon Premier ministre, ou ministre de l’économie contrôleur des dépenses, un genre de black belt de la politique en langage 6 Sigma utilisé en entreprise, avec aussi un côté leader responsable valorisant.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article