Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog philosophique de francois CHARLES
Articles récents

La Politique d'armement en France et en Europe - I.R.C.E. Institut de Recherche et de Communication sur l'Europe - www.irce-oing.eu

14 Avril 2018 , Rédigé par francoischarles Publié dans #défense, #europe

Lire la suite

"LE MONDE VU PAR LA RUSSIE" Conférence de l'Ambassadeur de Russie en France

14 Avril 2018 , Rédigé par francoischarles

Le 22 février avait lieu une conférence organisée par l'Association France - Russie au nouveau centre culturel russe, sur le thème "Le monde vu par la Russie" avec Son Excellence M.  Alexeï Mechkov, nouvel ambassadeur de Russie en France et ancien vice-ministre russe des Affaires étrangères.

Compte rendu et commentaires F. Charles sur le lien ci-après

juste un commentaire : no comment justement ! lire mes quelques lignes et reste à savoir s'il faut etre pessimiste ou optimiste avec les Russes et mêmes les Français installés en France qui ne reconnaissent pas la légitimité de l'Ukraine et nous insultent ceux qui se permettent à penser autrement... et donc comment discuter sur les autres régions en conflit ?

 

 

Lire la suite

REPRISE DES PUBLICATIONS SUR MONTBARD

3 Mars 2018 , Rédigé par francoischarles

Suite à ce que je viens d'apprendre ce soir, je vais sans doute reprendre mes publications sur une certaine personne de Montbard

 
 
Lire la suite

PENSEZ A REGARDER MES POST SUR LE SITE DE L'I.R.C.E.

10 Février 2018 , Rédigé par francoischarles

Lire la suite

L'autre lettre du Général de VILLIERS

20 Juillet 2017 , Rédigé par francoischarles Publié dans #défense

C 'est fait, le Chef d'Etat Major des Armées françaises a posé sa démission qui a été acceptée sans émotion, vite remplacé par un « héro et vrai chef de guerre » comme si l'ancien ne l'était pas. En plus de son rappel à l'ordre en public, le président jupitérien chef des Armées n'a vraiment pas apprécié que son subordonné s'exprime dans une tribune puis confirme ses positions comme un lanceur d'alerte. Mais qu'aurait-il pu également écrire ?

Par François CHARLES

Armée de terre puis affaires industrielles et maintenance à la DGA, conseil en politique générale, management et affaires européennes

Comme vous le dites, Monsieur le président, un CEMA n'est pas là pour défendre le budget de la défense mais plutôt des capacités et conduire des troupes ainsi que mener des opérations. Je reprendrai ce que l'on dit dans l'armée : un chef, une mission, des moyens.

Le chef je le suis, après avoir été nommé. Je suis reconnu par mes troupes. Par contre, en tant que leader responsable des forces armées, et leader opérationnel, voire de processus de la défense, j'avoue que tout n'est pas encore mis en place dans les missions que vous me confiez pour avancer de façon mature au delà du système « D ».

Je suis conscient qu'il s'agit d'une mission française et européenne à dimension également mondiale. Je suis conscient que vos devez montrer à nos partenaires le respect de certains engagements économiques. Mais vous devez être conscient qu'il s'agit de gérer à la fois un service normal et surtout des opérations extérieures qui masquent certaines réalités que vit pourtant le civil dans sa guerre économique quotidienne. Mais je vous demande de savoir dire parfois non à certains engagements, comme vous le faites pour des choix économiques au regard de choix de défense, si vous ne parvenez pas à convaincre nos partenaires européens de mieux nous aider à accomplir ces tâches, soit par les moyens logistiques ou en personnels qu'ils ont fourni par exemple au Mali, soit par des contributions financières mais non prévues dans le système actuel européen, concentré sur des dépenses d'investissements et non de fonctionnement. Ce constat budgétaire, reconnu pas les autres depuis longtemps, pourra peut-être mieux nous faire travailler ensemble dans une identité européenne au sein de l'OTAN. Mais là n'est pas de mon ressort.

J'accomplirai toujours mon devoir avec les moyens que vous me donnerez et je suis conscient que nous pouvons faire mieux avec autant. Je vous demande également d'intervenir avec autorité et avec notion de solidarité vis-à-vis de nos partenaires industriels, qui se sentent trop souvent intouchables, pour qu'ils sachent travailler à coût objectif, livre ouvert et partage de risques, surtout sur le maintien en condition opérationnel. Je dois moi-même poursuivre mes efforts envers mes subordonnés, souvent trop disciplinés, qui souvent cachent les processus qui ne peuvent ainsi être soignés, ainsi que dans mes propres structures industrielles encore très hermétiques considérant que l'Etat est son propre assureur et se réfugiant derrière une sécurité qui n'a pas de prix et où de toute façon les moyens seront mis.

Je sais que les réalités sont souvent les mêmes chez nos partenaires européens. Vous avez nommé une ministre des armées plutôt gestionnaire. Ensemble, avec la DGA qui doit continuer à optimiser son positionnement, peut-être pourrons-nous faire avancer les choses sur des capacités et la disponibilité des matériels.

Je saurai, en tant également, que leader psychologique, motiver mes troupes pour maintenir le goût de l'effort au combat, comme pour la vie courante, en vous aidant à défendre ces réductions budgétaires que j'espère passagères, sans doute nécessaires au respect de nos engagements mais à une prise de conscience collective.

Bien respectueusement.

L'autre lettre du Général de VILLIERS
Lire la suite

FETE NATIONALE

14 Juillet 2017 , Rédigé par francoischarles

Fier d'être citoyen de France, force motrice partageable de la défense européenne interdépendante opérationnelle et industrielle (prochain article en préparation)

FETE NATIONALE
Lire la suite

FLORENCE PARLY, UNE GESTIONNAIRE AUX ARMEES ... ET POURQUOI PAS ?

25 Juin 2017 , Rédigé par francoischarles Publié dans #politique

Après avoir rebaptisé le ministère de la défense en ministère des armées pour revenir sur les fondamentaux, comme il l'est d'ailleurs écrit en passant sous le porche de la rue Saint Dominique à Paris, Emmanuel MACRON, chef des Armées, nomme Florence PARLY, femme gestionnaire au ministère. Sans doute est-ce en cohérence avec le fait que la défense civile et la défense économique soient désormais rattachées à Bercy.

Cela me rappelle la période quand Jean-Yves HELMER,  apolitique et gestionnaire, est arrivé de PSA pour prendre la direction de la Délégation Générale pour l'Armement. L'objectif qui lui était donné était d'orienter l'institution dans une optimisation de sa légitimité, à savoir mieux acheter au profit des armées et où tout le monde disait qu'il en fallait trois comme lui ensuite pour le remplacer en 2001 vu sa grande capacité de travail par rapport à l'environnement de l'institution où l'essentiel était que cela se passe bien et où il a bien fallu se mettre au boulot en sortant de l'ornière, voire en tentant de passer outre certaines réalités propres à l'environnement de défense.

Ce n'est pas la première femme à la défense, disons aux armées, car nommée après Michèle Alliot-Marie et feu Sylvie Goulard, solidaire à l'entrée comme à la sortie, à la fois techniques et politiques, qui semblaient faire l'unanimité à ce poste, sans néanmoins avoir eu de vraies capacités à réformer surtout les mentalités. L'ancien ministre passant aux affaires étrangères et européennes récupère la diplomatie de défense qui devra néanmoins faire évoluer l'attitude française dans les relations européennes et internationales, laissant le vrai travail désagréable à son successeur qui va devoir une fois de plus essayer d'avancer sur le Maintien en Condition Opérationnelle en espérant qu'elle y verra les éléments cachés qui empêchent de réellement travailler à livre ouvert, coûts objectifs et partage de risques. 

A suivre.

Lire la suite

RETOUR SUR L'APPEL DU 18 JUIN DE 2012

11 Juin 2017 , Rédigé par francoischarles Publié dans #politique

En ce jour d'élection, je tenais à rappeler une dynamique qui a ensuite été cassée par le "système" du pouvoir 

Lire la suite

MES CONSIGNES DE VOTE POUR LES LEGISLATIVES

11 Juin 2017 , Rédigé par francoischarles Publié dans #politique

Mes chers compatriotes....

comme vous le savez, je ne me présente pas pour ces législatives pour me consacrer aux affaires européennes mais sans pour autant jeter l'éponge pour la prochaine fois ni pour apporter un regard, notamment pour continuer à faire aboutir mon programme édité depuis quelques années. Certains anciens élus ne se représentent pas pour de multiples raisons notamment pour ne pas valider certaines positions de leur famille politique ou de certains de leurs anciens collègues

Comme vous le savez je commente la politique depuis longtemps et EM et d'autres ont repris mon analyse de marche sur ses deux pieds en appliquant la politique sans clivage tout en reconnaissant les idées de part et d'autre. Espérons que cela continuera ainsi. 

Je suis aujourd'hui, comme beaucoup d'entre vous, déçu de certaines personnalités politiques  nationales et locales que je croyais parfaites alors que leur coté face était bien différent

Je ne soutiens pas forcément les candidats de la République en marche mais j'aurai plusieurs souhaits

tout d'abord que les personnes n'allant pas voter habituellement se déplacent cette fois même si le nombre élevé de candidats, dont certains ne se sont pas déplacé dans la population, peut inciter à revenir vers les gens que l'on connait

que pour une fois, comme dans d'autres pays, le vote s'oriente si possible avec rafraîchissement vers des candidats nouveaux, qu'ils appartiennent ou non à la majorité présidentielle, qui n'ont pas forcément d'expérience d'élus, qui ont par contre des idées nouvelles, des savoirs, des savoir faire et des savoir-être nouveaux,

mais qui ne seront pas influencé par le côté obscur, qui auront la capacité de discernement, de se mettre à la place des autres, qui utiliseront  leur pouvoir pour influer avec intelligence, qui auront le potentiel de faire aboutir certains dossiers d'intérêt général et de leurs administrés en égalité ou équité, et auront le potentiel d'influer sur la politique nationale et européenne

et non pour saupoudrer les aides et les coups à des fins électorales et clientélistes ou influencer sur la justice ou les autorités pour soutenir certaines actions malsaines, obtenir des informations, en imaginer ou laisser l'opinion en imaginer ou en faire disparaître pour protéger les éléments perturbateurs

des élus qui ne s'accrocheront pas à leur "territoire" comme une généralité mais sauront le faire rayonner dans une dynamique générale

Mais restons sur une note positive ! Il fait beau et la France semble être enfin reconnue par une certaine force intérieure et une économie qui redémarre. 

 

Lire la suite

POUR UNE ADMINISTRATION EXEMPLAIRE ? IL Y A DU BOULOT....

3 Juin 2017 , Rédigé par francoischarles

J'espère que le nouveau Président de la République atteindra un de ses objectifs, à savoir un Etat et une administration plus efficaces. je parle également des fonctionnaires territoriaux. Et il y a du boulot !

deux exemples parmi tant d'autres :

La mairie de mon village autorise mon voisin à construire son grand abri de jardin ... sans vérifier qu'il est obligé de passer par chez moi pour livrer son kit par semi remorque ainsi que ses palettes de ciment, sable etc... et répond que ce n'est pas son travail ...

La mairie de mon chef lieu de canton recueille mes documents pour renouveler mon passeport... puis me rappelle en me disant que la préfecture n'acceptait finalement pas la pièce justificatrice fournie...me disant qu'ils n'étaient pas décisionnaire des documents demandés

Bonne journée !

 

Lire la suite